La prévention des risques au quotidien

La prévention des risques au quotidien

C’est tout le système que l’employeur doit mettre en place pour décliner son document unique d’évaluation des risques professionnels (DUER) et les priorités qui y sont définies.

D’expérience, nous sommes trop souvent en décalage avec cette réalité alors que tout doit partir du DUER.

La démarche de prévention des risques doit s’appliquer sur toutes les étapes de la « vie » du salarié :

Dès son arrivée

A son arrivée, qu’il soit apprenti, intérimaire ou nouvel embauché, il faut informer le salarié sur les risques auxquels il sera exposé et à fortiori, les moyens de préventions qui existent. Cette étape est cruciale et incontournable avant même de faire travailler le nouvel arrivant. Cette obligation ne peut se traduire par un simple échange oral mais bel et bien par une transmission d’informations écrites et une vérification de la bonne compréhension de celles-ci,

Au cours de la vie professionnelle

C’est la garantie pour l’employeur d’assurer le maintien du niveau de connaissance, voir l’évolution des règles de sécurité.

Lors de la montée en compétences

Ou de changement de poste, puisque le périmètre d’intervention peut évoluer, les responsabilités, les droits et devoirs du salarié sont également revus.

Pour l’employeur, il y a surtout l’impératif d’être en capacité de démontrer qu’il assure cette mission afin de pouvoir réfuter toute faute inexcusable de sa part.